Plongée à l'EstartitPlonger à L'estartit

Entre Barcelone et la frontière franco-espagnole, côté Catalogne, se trouve un des plus beaux spots de plongée d'Europe, la réserve naturelle des îles Médes.
Cet ensemble de plusieurs îlots est protégé depuis 1983, date à laquelle une loi limitant le coraillage a été votée. Cette loi a été renforcée les années suivantes dans le but de favoriser le développement de la faune et de la flore des îles Médes.

La faune et la flore

Et le résultat est impressionnant, puisque chaque plongée se déroule dans un décor magnifique, tombants de Gorgonnes à perte de vues, champs de posidonie spirographes et par endroits corail rouge. Des « pouponnières » de corail ont été misent en place dans certaines grottes avec succès.

Quant à la faune... Pas une plongée sans voir plusieurs mérous, dont certains sont vraiment énormes, murènes et congres. mostelles, rascasses, castagnoles, sars, girelles, etc. J'ai même vu, en pleine eau un vol de raies-aigles et lors d'un palier, un banc de barracudas qui traçait vers la surface. Voilà pour le grand spectacle, mais une observation rapprochée des parois, révèle une multitude d'univers minuscules oû vivent crevettes, anémones, doris et autres nudibranches.

Pour finir cette liste, vous ferez aussi la rencontre de poulpes très affectueux.

Les grottes

Mais ce n'est pas tout. L'architecture du site est grandiose. Les plongées sont des balades qui pour la plupart traversent des grottes immenses aux contre-jours traversés par de multiples bancs de poissons. Suite à une mauvaise expérience lors d'une petite plongée épave à Niolon, je suis un peu claustrophobe, mais les grottes des Mèdes sont larges et lumineuses, donc pas de problèmes. Retournez-vous et nagez sur le dos pour voir quel poisson vous suit :-). En revanche certains boyaux sont un peu longs et étroits, renseignez-vous auprès du directeur de plongée.

Les îles sont à quelques minutes du port de l'Estartit. Le nombre de plongées autorisé quotidiennement étant limité, on ne peut plonger qu'avec un club. J'y vais au moins une fois par an depuis une dizaine d'années et je ne m'en lasse pas. J'y ai plongé dans le cadre de classes plongée, avec le nombre de jeunes plongeurs encadrés (30), il nous fallait une logistique et un accueil adapté, nous travaillions avec le centre de plongée el rei del mar.

[ Plonger à L'estartit | Begur, Cadaques | L'escala | Photos ]